Bienvenue

Ce mois de décembre aux Voyageurs

On met

L’Avent …

à l’Envers !


Un été aux Voyageurs…

Saison 2

       L’année dernière, visiteuse régulière du café associatif Les Voyageurs à Lanvéoc, j’y ai gouté l’ambiance festive et créative, douce et chaleureuse. Conquise et touchée par cette humanité qui se rencontre, j’ai posé mes valises non loin de là, me plaçant aux premières loges pour vivre un nouvel été au rythme et au cœur des Voyageurs.

        La saison estivale est lancée par l’anniversaire du café. Deux ans d’existence et un bilan plus que positif, un public croissant lors des évènements, et des adhérents de plus en plus investis. Adhérents qui deviennent un soutien de poids dans la gestion quotidienne du café pour les membres fondateurs, devant réduire leurs permanences en raison de l’essor de leur activité principale. Pour Violaine, la publication de l’Amzer, mensuel gratuit de la Presqu’île de Crozon Aulne Maritime, et pour Erwan et Malik, la création des spectacles du collectif N’Ouzon Ket. C’est ainsi que les bénévoles se sont multipliés derrière le comptoir cet été, donnant tout son sens au mot « associatif ».

       Preuves que les liens se tissent et perdurent, les artistes sont également fidèles aux Voyageurs et présents lors de cet anniversaire. Pendants ces trois jours de festivités, les habitués ont retrouvé le théâtre déjanté de Sophie Look avec Citrus Andronicus, le spectacle musical du Bas-Duo, Oriana et son nouveau binôme pour Blooming Mémories, les Plack, Maïwenn et Dez, et bien sûr les Honeys, invitées régulières du café !

       Les murs font également peau neuve pour l’occasion avec une nouvelle exposition mettant à l’honneur Joe et son univers si particulier, une jeune artiste presqu’ilienne au talent indéniable et très prometteur.

       Tout cela agrémenté, pour ravir nos papilles, de saveurs exotiques cuisinées par Kévin ! La recette d’un beau week-end passé ensemble, un concentré des belles énergies qui circulent aux Voyageurs pendant l’année et qui vont se propager tout au long de l’été…

         Ainsi sous le beau soleil de juillet, rafraichissements, détente, et rencontres se multiplient sous le signe de la musique avec Ziia, Dju, Eléna Josse et Nicolas Cambon. Sans oublier, Gustus et Mélo, musiciens nomades partis à vélo de Lyon au mois d’avril et parcourant les routes avec leurs guitares et leur poésie chantée ou slamée. Des textes qui nous parlent d’une société qui perd le lien et le sens, et nous fait mesurer la chance d’être là,  dans ce café où se reconnectent l’humain, la terre et l’art.

         Un soir comme tant d’autres aux Voyageurs. Un mardi, rendez-vous des adhérents de l’AMAP, où se retrouvent producteurs locaux et adeptes du bien manger. On s’y arrête pour récupérer son panier de légumes, boire un verre entre habitués et y déguster des préparations faites maison. Un moment de partage et de convivialité.

         Puis, arrive le mois d’août et la folle semaine du Bout du Monde, qui fait de Lanvéoc un lieu de passage stratégique pour les festivaliers venus de tous horizons…

        Pour l’occasion Kevin Guermeur investit les lieux, comme à son habitude avec sa cuisine, mais aussi avec ses toiles. Il y expose avec Marine Vassal. Une double expo, « Thérianthropia », pour deux artistes qui travaillent l’anthropomorphie.

        Les toiles de Marine, sur fond de pages fanées ou de cartes vieillies, nous révèlent des animaux aux tempéraments bien affirmés et terriblement humains. Une lionne, une hermine, un loup et un sanglier prêts à en découdre, la grande classe de l’âne, du cochon et du lièvre, des personnages dont on aimerait connaître l’histoire, surement passionnante.

        Kévin et son trait impulsif nous plongent dans un univers sombre et troublé où surgissent, comme sortis des brumes d’un rêve, un iguane au regard inquiétant, un mystérieux cerf, le doigt provocateur d’un chimpanzé, et les ombres d’une vie à bord d’un navire, le Black Sondar…

         En résidence pendant une semaine, ils ont donné au café des airs d’atelier d’artistes, le transformant encore un peu plus en escale pour voyageurs inspirés.

        Sont d’ailleurs attendus avec impatience dans notre auberge improvisée, les brésiliens de TechnoBrass. Programmés au festival du Bout du Monde et aux Mardis de Morgat, ils logeront chez Violaine au-dessus du café toute la semaine, et offriront aux Voyageurs un concert mémorable, faisant résonner dans Lanvéoc leurs cuivres et leurs rythmes cadencés.

        Une semaine pendant laquelle ils vont profiter, comme bon nombre de festivaliers, de l’ambiance joyeuse et ensoleillée de la terrasse, de son petit-déjeuner crêpes, « le Breizh-fast », et de la cuisine vietnamienne de Kévin.

        Profiteront également de l’escale, Ben et Justine, venus en stop d’Avignon avec une question, « Quel est ton rêve ? ». Un joli projet qu’ils présenteront pour la première fois, de manière complètement impromptue, au public du café lors du lundi « retour de festival ». Eux qui ne devaient être que de passage, planteront leur tente trois jours dans le jardin des Voyageurs. Une de ces jolies rencontres qui marqueront l’été et les bénévoles du café.

         Une fois le festival du Bout du Monde terminé, le mois d’août s’égrène en douceur. Lanvéoc retrouve son calme, et le café ses visiteurs de passage. Randonneurs, campeurs, touristes et habitués viennent rythmer les ouvertures quotidiennes, toujours ponctuées par de beaux moments de musique, avec le retour très attendu du trio vocal polyglotte préféré du café, Les Honeys, Clover Leaf et sa Pepper Folk et le guitariste virtuose Soïg Sibéril.

        Après quelques jours de pluie, le soleil et la chaleur sont de retour sur la presqu’île, mais la fin de la saison estivale approche pour les Voyageurs.

        Au programme de ce dernier week-end d’août, un stage d’écriture et de mise en voix proposé par N’Ouzon Ket avec Irvi et Malik, « Dans tous les sens ». Pendants deux jours, les stagiaires vont jouer avec les mots, et apprendre à les dire. Pour laisser libre à la création et à l’intimité de ce moment, le café ferme ses portes, il rouvrira le dimanche avec un Tea Time et la restitution de l’atelier. Le public présent sera invité à découvrir la production du week-end les yeux bandés ! Une aventure sonore et poétique troublante…

        Arrive la soirée de fin de saison. Des crêpes, et un bœuf musical géant ! Violons, guitares et accordéon, les habitués de la session Folk Irish Trad’ du vendredi, et de nouvelles voix sont aux rendez-vous. Une soirée à l’image des Voyageurs, pleine de joie, de bonne humeur et de bienveillance où les plus aguerris encouragent les plus timides à se lancer.

         Ainsi se termine la saison estivale au café associatif, en douceur et en musique. Une autre année s’annonce, tout aussi riche, et pleine de surprises…

      A très bientôt Les Voyageurs, et Merci pour ce bel été !

 


Cette semaine aux Voyageurs !